dimanche 7 janvier 2007

Fée verte et bougie rouge...

Une petite soirée comme je les aime, dans la douceur alcoolisée et romantique de la bleue, la fée verte comme l'appelaient les poëtes maudits. La lumière tamisée d'une bougie à la cannelle aidant l'atmosphère se pose...


Et l'absinthe coule à flot, traditionnellement, à la française, le sucre sur la cuillers... rien à voire avec les anisettes de Marseille. Face à la magie de Pontarlier, Raimu passe pour un vulgaire marchand de piquette. La douceur fraîche trop longtemps honnie renaît enfin...


Avec moi, faîtes un petit hommage à la fée verte!!

1 commentaire:

Stéphanie a dit…

Merci pour les renseignements pour le renard!! Et contente de découvrir ton blog...